CFC 2020: La partie pratique de l’examen sera évaluée en entreprise

CFC Apprenti charpentier

Les épreuves pratiques des examens CFC et AFP normalement effectuées dans les ateliers de l’Ecole de la construc­tion ne seront pas organisées cette année, car la situation pandémique actuelle ne permet pas les groupements de personnes. Or, sur le site de Tolochenaz, la session d’examen 2020 devait réunir dans les ateliers de l’école 575 ap­prenti-e-s vaudois, 66 apprenti-e-s provenant des autres cantons romands et 300 experts sans oublier les 240 collabo­ratrices et collaborateurs de la Fédération vaudoises des entrepreneurs et ses différentes entités, soit près de 1200 personnes.

Au vu du fort rassemblement de personnes dû aux examens pendant plusieurs semaines, l’Autorité cantonale en ma­tière de formation professionnelle (DGEP), a décidé d’organiser les examens pratiques en entreprise. Le forma­teur évaluera le/la candidat-e à l’aide d’une grille d’évaluation spécifique à la profession établie par l’autorité compétente, sur les compétences acquises en entreprise pendant sa formation (sans réalisation d’une tâche pratique d’examen). Cette évaluation du maître d’apprentissage sera complétée par les notes d’expérience des cours interentreprises et par les notes d’expérience de l’école professionnelle. Une « help line » pourra soutenir le maître d’apprentissage si besoin. Cette procédure a été acceptée par le SEFRI. La DGEP précise : « Il était de notre devoir et de notre responsabilité, comme autorité de surveillance, de garantir avant tout la sécurité et la santé des expert-e-s, des Chef-fe-s expert-e-s, des candidat-e-s et du personnel organisateur dans les lieux d’examens.». Le Conseil de fon­dation de l’Ecole de la construction (Comité directeur de la Fédération vaudoise des entrepreneurs) se rallie à cette décision cantonale, tout en regrettant que les candidats aux CFC et AFP ne puissent bénéficier d’examens pratiques cette année.

En effet, une planification des examens en tenant compte des directives de l’OFSP (deux mètres au minimum de dis­tance sociale, etc.) a été établie et montre un allongement de la session d’examens ne permettant pas de remettre les CFC et les AFP dans le délai escompté. De plus, la particularité des examens pratiques amène les apprenti-e-s à utili­ser les mêmes machines et à effectuer de nombreux déplacements entre les différents secteurs de travail générant de grandes difficultés en matière de désinfection systématique. Dans plusieurs métiers les experts doivent évaluer le tra­vail en cours d’activité induisant une proximité avec le candidat ou la candidate ne répondant pas aux directives de sé­curité. La découverte d’un cas positif au coronavirus dans une session amènerait de grandes complications (confinement des candidats et des experts de la session, validité de la session, etc.).

Les épreuves pratiques normalement effectuées dans les ateliers de l’école ne seront donc pas organisées cette an­née. L’autorité cantonale informe actuellement les entreprises, les candidat-e-s et les commissions de qualification con­cernées des modalités de cette organisation.

Pour toute question relative à cette information, merci de contacter l’Ecole de la construction par mail: ecole@ecole-construction.ch
par téléphone: 021 342 3000

     Partager sur  |   |