Les certificats de CFC et les attestations AFP seront attribués

La Confédération, les cantons et les partenaires sociaux se sont mis d’accord, le 9 avril 2020, sur une solution à l’échelle nationale permettant aux apprentis en dernière année d’obtenir leur CFC ou leur AFP malgré les circonstances. Priorité absolue: garantir la santé et la sécurité de tous.

En dépit de la pandémie de coronavirus, les apprentis de dernière année pourront obtenir un diplôme reconnu sur le marché du travail, qu’il s’agisse du certificat fédéral de capacité (CFC) ou de l’attestation fédérale de formation professionnelle (AFP).

Il a été décidé que les examens théoriques n’auront pas lieu; il n’y aura donc pas d’examen final pour les connaissances professionnelles (CP) et la culture générale (CG). Les notes seront calculées à partir de la note d’expérience et de la note d’école, et également à partir du travail personnel d’approfondissement pour la CG.

Pour l’évaluation du travail pratique, une variante réalisable dans toutes les régions sera choisie pour chaque formation professionnelle initiale. Le canton de Vaud évalue actuellement le régime qui pourrait être mis en œuvre. Si les conditions sanitaires ne peuvent pas être respectées, les examens pratiques pourraient être remplacés par une évaluation formelle par les entreprises formatrices sur la base de l’expertise acquise tout au long de la formation. En tout état de cause, le SEFRI ne statuera pas de manière définitive avant fin avril.

En marge de ce processus, plusieurs scénarios sont en discussion quant au maintien ou non – et sous quelle forme – des championnats suisses des métiers SwissSkills à Berne en septembre 2020.

     Partager sur  |   |